• Les Rois maudits, tome 2

    Les Rois maudits, tome 2

    Les Rois maudits, tome 2, Maurice Druon
    Plon, 256 pages, décembre 2013

     

    Quatrième de couverture :

    Faisant suite au « Roi de fer », « La Reine étranglée » commence au lendemain même de la mort de Philippe le Bel. Un prince de faible caractère, Louis X le Hutin, dont l’épouse, Marguerite de Bourgogne, est emprisonnée pour adultère, succède à un monarque exceptionnel.
    Tandis que la Chrétienté attend un pape et que le peuple meurt de faim, les rivalités, les intrigues, les complots vont déchirer la cour de France et conduire barons, prélats, banquiers, et le roi lui-même, au fond d’une impasse dont ils ne pourront sortir que par le crime.

     

    17/20 

     

    Attention ! Risque de spoilers si vous n’avez pas lu le premier tome.

    « La Reine étranglée » débute exactement là où se terminait « Le Roi de fer » : Philippe le Bel est mort ; Louis X, surnommé Le Hutin, vient de monter sur le trône, et il paraît davantage obnubilé par les injures proférées à droite et à gauche à son encontre que par le pouvoir qu’il détient désormais, et dont il semble ne savoir que faire. En effet, sur son passage, il se murmure qu’il est cocu… Ce qui est totalement vrai, et c’est pourquoi son épouse, qui est à présent reine, est toujours emprisonnée à Château-Gaillard. Robert d’Artois, toujours prêt à comploter, y voit l’occasion d’aider le roi, en demandant à la reine, sa cousine, de faire une fausse déclaration pour permettre l’annulation de son mariage une fois qu’un pape sera élu. Louis le Hutin est peu apprécié des Français, manipulé par certains de ses proches, ne faisant pas systématiquement les bons choix pour lui ni pour son pays…

    Quelle joie de me replonger dans Les Rois maudits ! Je vous ai présenté le premier tome il y a peu, et cette suite est tout aussi intéressante. Bien sûr, le roi est moins charismatique, et il n’y a pas cette malédiction incroyable proférée en début de livre. Pour autant, les premières pages de l’ouvrage, qui s’ouvre sur la Marguerite et Blanche qui apprennent la mort de Philippe le Bel et sont en liesse, car voient là la fin de leurs ennuis, donnent le ton… La réalité sera tout autre, et le machiavélisme dont fera preuve Robert d’Artois est assez jouissif. J’adore ce personnage, sa verve, son charisme. Il a une prestance extraordinaire et un rôle essentiel dans ce deuxième tome.

    Dans cet ouvrage, de nouvelles problématiques sont posées. La famine sévit de plus en plus, et le clivage entre pauvres et riches ne fait que croître. Le lecteur ne peut pas rester indifférent à ce qu’il découvre, car il a l’impression d’être en plein Moyen-Âge grâce à la plume incroyablement immersive de Maurice Druon. Les complots ont également la part belle dans cet opus, puisque Enguerrand de Marigny, chambellan et ministre du roi Philippe le Bel, voit le discrédit jeté sur lui, notamment par Charles de Valois. Leurs oppositions et leurs efforts pour montrer à Louis X qui des deux mérite son assentiment sont au centre du roman. Robert d’Artois s’en mêlera bien évidemment, et le banquier Tolomei aura lui aussi un rôle à jouer. Ces rebondissements et personnages inoubliables mis en scène par Maurice Druon permettront au lecteur de (re)découvrir ce pan fascinant de l’histoire de France.


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Vendredi 28 Mai à 12:20

    J'aimerais beaucoup lire cette série. Je n'aime pas beaucoup les bandeaux du genre "le livre qui a inspiré Game of thrones" ou ce genre de choses sur les romans plus "vieux" car je trouve que cela fait très commercial. Mais je passerais outre ;p

      • Vendredi 28 Mai à 14:11

        Oui, passe outre ce côté commercial, car c'est vraiment un super bouquin !

    2
    Lundi 31 Mai à 17:46

    Il faut que je les lise !

    3
    Vendredi 4 Juin à 10:15

    La couverture est vraiment beaucoup trop belle ! smile Je sais, c'est totalement superficiel mais vraiment, je la trouve extraordinaire ! 

    Je me demande si je ne vais pas relire Les Rois Maudits un de ces jours ! Peut-être cet hiver, un petit marathon, ça pourrait être sympa...quand je lis tes chroniques en tout cas, j'ai tout de suite envie de me replonger dans cet univers, c'est tellement passionnant, on ne s'ennuie pas une seconde. wink2

      • Dimanche 6 Juin à 13:58

        J'espère que tu te feras ce marathon. C'est une superbe lecture !

      • Lundi 7 Juin à 19:58

        Oui, il va vraiment falloir que je me trouve un moment ! happy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :