• Les Enquêtes de Lady Rose, tome 1

    Arsène Lupin, gentleman cambrioleur

    Les Enquêtes de Lady Rose, tome 1, M.C. Beaton
    Albin Michel, 306 pages, juin 2021

     

    Quatrième de couverture :

    Belle et rebelle, telle est Lady Rose. Après s’être compromise avec les suffragettes, au grand désespoir de ses parents, la jeune fille de bonne famille fait une entrée désastreuse dans la haute société londonienne… Ce qui ne dissuade pas un Sir aux allures distinguées de lui faire les yeux doux. Très louche, selon le père de Lady Rose, qui charge le capitaine Harry Cathcart, aristocrate désargenté, d’en savoir plus sur le prétendant… En démasquant un imposteur, Harry se découvre des talents de détective privé. Et une petite fortune à se faire ! Lorsqu’au beau milieu d’une réception, un meurtre est commis, il propose à Lady Rose de faire équipe avec lui. L’occasion idéale pour l’indocile jeune femme d’échapper à la chasse au mari…

     

    14/20 

     

    Après avoir découvert Hamish McBeth, lorsque j’ai appris qu’une nouvelle série de l’auteure nous embarquant dans le Londres du XIXe siècle était éditée, j’ai eu envie de la découvrir. C’est désormais chose faite.

    Au début du roman, nous faisons la connaissance de Lady Rose, une jeune femme au caractère bien trempé, qui a notamment pris le parti des suffragettes, dont les parents ont bien du mal à trouver un mari. Lorsqu’elle se trouve être l’objet d’un pari sordide, son père fait appel à Harry Cathcart pour l’aider à rétablir l’honneur de Lady Rose. Quelque temps plus tard, alors que Lady Rose et ses parents sont conviés à une partie de campagne, un meurtre est commis. Lady Rose est alors bien décidée à faire éclater la vérité.

    J’ai apprécié l’époque mise en scène dans ce récit ainsi que les protagonistes nés sous la plume de M.C. Beaton. Une galerie de personnages nous est présentée ici, nous offrant ainsi un joli panel de la société de l’époque, mais quatre sortent particulièrement du lot : Lady Rose, jeune femme ayant soif d’indépendance et de liberté, en avance sur les mœurs de son époque ; Daisy, sa domestique, qui est en réalité une actrice que Lady Rose est bien décidée à aider ; Harry Cathcart, qui va, tel un détective, enquêter sur le meurtre qui a été commis ; enfin, le domestique de ce dernier. Ces quatre individus sont en décalage par rapport à la société de l’époque, ne se reconnaissant pas dans ses codes et ses règles préétablies. Quant à l’amitié qui naît peu à peu entre Daisy et Lady Rose, celle-ci m’a beaucoup émue.

    Néanmoins, tout comme pour le premier tome d’Hamish McBeth, j’ai trouvé ce récit très long à se mettre en place. En effet, il a fallu attendre plus d’un tiers du récit pour découvrir le premier cadavre, qui est suivi de peu d’une disparition. Si, à partir de ce moment, le récit s’accélère et prend un vrai rythme, j’ai trouvé le début un peu trop lent pour pouvoir m’immerger immédiatement dans le récit. Par la suite, les nombreux individus présents sur les lieux rendent difficile de trouver le coupable. Pour ma part, je ne l’avais pas du tout vu venir : ni l’assassin ni le mobile.

    À la fin du roman, on quitte nos quatre protagonistes avec des projets pour l’avenir. Nul doute qu’on les retrouvera dans le prochain opus, et je me réjouis de le lire !

    Petit plus : roman lu en lecture commune avec Olive-oued. N'hésitez pas à aller voir son avis, c'est par ici !


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 22 Juin à 21:28
    Audrey

    Dommage pour le début long à se mettre en place, mais ça reste très tentant :)


    Merci pour ton avis.

      • Mercredi 23 Juin à 10:29

        J'espère qu'il te plaira si tu tentes cette lecture :)

      • Mercredi 23 Juin à 19:23
        Audrey

        Merci :)

    2
    Jeudi 24 Juin à 07:33
    carfax

    bonjour, comment vas tu? je ne savais pas que cette auteure avait lancé une nouvelle série. à découvrir. passe un bon jeudi et à bientôt!

      • Jeudi 24 Juin à 12:11

        Bonne découverte alors :) Merci d'être passé par ici !

    3
    Jeudi 24 Juin à 13:18
    Alex-Mot-à-Mots

    Une série qui a l'air bien sympathique.

      • Jeudi 24 Juin à 13:42

        Je te conseille de la découvrir !

    4
    Jeudi 24 Juin à 19:18

    Oh, je n'avais pas entendu parler de ce livre et pourtant j'aime M. C. Beaton. Je vais essayer de le lire vite. Merci à toi.

    5
    Samedi 26 Juin à 09:34

    Il m'avait suffit de 2 tomes pour être lassée de son Agatha Raisin, alors j'avoue que je ne suis pas trop tentée par une autre de ses séries.

      • Lundi 28 Juin à 10:18

        Je n'ai pas encore lu Agatha.
        Que lui reproches-tu ?

    6
    Samedi 26 Juin à 10:41
    Tout comme pour Hamish McBeth, je vais garder un oeil sur tes futurs avis sur les tomes suivants, histoire de voir si ça peut être un peu "meilleur" que ces premiers tomes ^^ Bon week-end à toi.
      • Lundi 28 Juin à 10:18

        Je devrais lire la suite de Lady Rose rapidement !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :