• Arsène Lupin, gentleman cambrioleur

    Arsène Lupin, gentleman cambrioleur

    Arsène Lupin, Gentleman cambrioleur, Maurice Leblanc
    Le Livre de Poche, 192 pages, janvier 1973

     

    Quatrième de couverture :

    Vif, audacieux, impertinent, rossant sans arrêt le commissaire (qui ici, en l’occurrence, s’appelle l’inspecteur Ganimard), traînant les cœurs après lui et mettant les rieurs de son côté, se moquant des situations acquises, ridiculisant les bourgeois, portant secours aux faibles, Arsène Lupin, gentleman cambrioleur est un Robin des Bois de la « Belle Époque ». Un Robin des Bois bien français : il ne se prend pas trop au sérieux, ses armes les plus meurtrières sont les traits d’esprit ; ce n’est pas un aristocrate qui vit comme un anarchiste mais un anarchiste qui vit comme un aristocrate. Arsène Lupin, après plus d’un demi-siècle, n’a pas vieilli. Il ne vieillira jamais en dépit de son chapeau haut de forme, de sa cape et de son monocle.

     

    11/20 

     

    Née en 1864, Maurice Leblanc fréquenta Guy de Maupassant et Gustave Flaubert à l’adolescence. Journaliste puis romancier, il est le créateur du célèbre Arsène Lupin, auquel il donna naissance dans le journal Je sais tout, à la suite d’une commande de son directeur. Mais son œuvre ne se limite pas à ce célèbre cambrioleur, puisqu’il publia nombre de romans et de pièces de théâtre. Il fut fait Chevalier de la Légion d’honneur en 1908, puis Officier de la Légion d’honneur onze ans plus tard. Il décéda en 1941, à l’âge de 76 ans.

    Arsène Lupin, gentleman cambrioleur est le premier des 23 tomes mettant en scène les aventures de ce personnage aux multiples facettes. Cet ouvrage regroupe neuf nouvelles, parues de 1905 à 1907 dans le journal Je sais tout, qui nous permettent d’appréhender la façon dont cet homme sait se jouer de ses semblables. Nous allons ainsi embarquer à bord d’un transatlantique dont Arsène Lupin est un des voyageurs, découvrir cet individu organiser un cambriolage alors qu’il est incarcéré à la Santé, puis son évasion, remonter le temps pour prendre connaissance de son enfance et de son intérêt pour le célèbre collier de Marie-Antoinette. Et n’oublions pas les deux autres grands personnages qui vont marquer ces nouvelles, ennemis de notre « héros » : l’inspecteur Ganimard et le détective Herlock Sholmès.

    J’ai beaucoup aimé les trois premières histoires. Assister à la façon dont Arsène Lupin se joue des passagers d’un bateau qui traverse l’océan est délectable. Il n’a pas son pareil pour manipuler les esprits : un télégramme arrive et annonce qu’Arsène Lupin est sur le paquebot. Mais comme personne ne connaît réellement son visage, il va pouvoir se mêler à la foule et tirer les ficelles. Emprisonné, il va parvenir à organiser un vol depuis sa cellule, au nez et à la barbe de l’inspecteur Ganimard qui, même s’il souhaite coincer Arsène, a une certaine admiration pour ce dernier. Quant à l’évasion d’Arsène Lupin… elle est magistrale ! Malheureusement, les autres écrits m’ont beaucoup moins convaincue. Il faut dire que le format « nouvelles » n’est pas celui que j’apprécie le plus. Généralement, c’est un peu trop court à mon goût et j’ai souvent un sentiment d’inachevé.

    Cependant, j’ai vraiment beaucoup aimé le personnage d’Arsène Lupin. Sa verve, sa malice, sa façon de tirer les ficelles et aussi l’admiration qu’il ne peut que susciter malgré tout m’ont ravie. Certes, Arsène Lupin est un cambrioleur, mais il ne s’en prend jamais physiquement à qui que ce soit. Cela participe sans conteste à son capital sympathie. Je lirai à n’en point douter la suite des aventures d’Arsène Lupin, voleur de la Belle Époque, d’autant plus que le deuxième tome est composé de deux nouvelles, qui sont donc beaucoup plus denses.


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 7 Juin à 09:57

    J'aime également beaucoup les nouvelles / romans de Maurice Leblanc. Mine de rien, c'est rare un héros tel qu'Arsène Lupin et on sourit beaucoup en lisant ses aventures.

      • Lundi 7 Juin à 14:25

        J'espère aimer davantage le tome suivant.

      • Jeudi 10 Juin à 09:17

        Si tu n'as pas lu L'aiguille creuse : fais le : je pense que ce livre devrait te convaincre :p

    2
    Lundi 7 Juin à 14:14
    Alex-Mot-à-Mots

    Une série que je n'ai pas appréciée.

    3
    Jeudi 10 Juin à 08:11
    Zina
    Ça fait longtemps que je n'en ai pas lu, mais j'ai pris beaucoup de plaisir à lire les aventures d'Arsène !
      • Jeudi 10 Juin à 09:56

        Ah, c'est peut-être l'occasion de t'y remettre ;)

    4
    Jeudi 10 Juin à 21:26
    Comme toi, le format nouvelle n'est pas celui qui me convainc le plus. Même si c'est de mieux en mieux. En tout cas, je me souviens vaguement avoir lu un tome de cette saga il y a plusieurs années, mais n'en garde pas un grand souvenir :(
      • Vendredi 11 Juin à 22:30

        J'espère que la suite, quand je la lirai, me plaira davantage.

    5
    Dimanche 13 Juin à 10:49

    Je ne commencerai pas par celui-ci ; je te fais confiance !

      • Dimanche 13 Juin à 18:49

        J'ai commencé car celui-ci car c'est le premier, mais visiblement, on n'est pas forcé de les lire dans l'ordre.

    6
    Mercredi 16 Juin à 11:00
    Océane

    La série sur Netflix va sûrement me pousser à lire les livres même si, comme toi, le format nouvelle me bloque parfois. Mais je suis curieuse de découvrir le personnage original et sa manière d'embobiner les gens autour de lui.

      • Mercredi 16 Juin à 16:38

        J'espère que les livres te plairont :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :